Check list pour préparer son voyage au Japon 

 

Avant de partir en voyage au Japon, il y a pas mal de choses à préparer pour profiter à fond de son séjour en évitant au maximum tout stress inutile. Voici une check list des choses à faire et à préparer dans le cadre de son voyage au Japon.

1- Avoir un passeport valide

Faut-il un visa pour voyager au Japon moins de 3 mois ? La réponse est non. Vous avez juste besoin d’avoir un passeport en cours de validité. Assurez-vous donc d’être en règle avant de prévoir votre voyage. Les délais pour (re)faire son passeport peuvent être longs selon votre région.

2- Prendre une assurance pour le voyage

En cas de blessure ou de maladie, il vaut mieux anticiper et souscrire à une assurance voyage. Cela permettra de prendre en charge vos frais médicaux dans une certaine mesure ainsi que votre rapatriement si la situation l’exige. D’autres garanties peuvent être comprises selon l’assurance que vous prenez. La décision de souscrire à une assurance est vraiment à considérer, car les frais de santé peuvent être très coûteux au Japon.

3- Avoir une ordonnance pour son traitement médical

Si vous prenez un traitement médical, prenez bien avec vous votre ordonnance prescrite par votre médecin pour voyager au Japon. Cela vous épargnera les problèmes de douane. Plus largement, renseignez vous bien sur ce qu’il est possible d’emporter avec vous au Japon et en quelle quantité.

4- Faire la traduction de son permis de conduire

Si vous désirez conduire au Japon avec un permis de conduire français, vous devez en faire la traduction auprès de la Japan Automobile Association (JAF). La traduction du permis de conduire au Japon à la même période de validité que votre permis en France. Pour le moment, les personnes qui détiennent l’ancien permis de conduire peuvent se servir de leur traduction de permis de manière illimitée. 

Avant la période de pandémie de coronavirus, il était possible d’aller directement dans les bureaux de la JAF présents dans plusieurs villes japonaises. Vous avez aussi, désormais, des intermédiaires qui font toutes les démarches de traduction du permis de conduire en amont et vous l’envoient avant votre départ pour le Japon.

Traduction permis de conduire au Japon JAF

5- Prévoir des moyens de paiement

Bien que le liquide soit encore très répandu au Japon, les paiements par carte et les paiements mobiles sans contact se démocratisent de plus en plus. Vous pouvez aussi payer certaines de vos dépenses (transports, distributeurs de boissons/snacks, combini…) avec une IC card type Suica par exemple. 

Pour vos paiements en espèces, vous pouvez acheter des devises chez des revendeurs en ligne et les recevoir chez vous avant votre départ. Vous pouvez aussi retirer vos espèces avec votre carte bleue, mais attention aux frais qui peuvent parfois être élevés. Vous pouvez aussi ouvrir un compte chez une banque en ligne comme Revolut ou N26 pour réduire les frais bancaires.

6- Avoir accès à une connexion Internet

Vous pouvez avoir accès au WiFi gratuit dans pas mal d’établissements au Japon, dont la plupart des hôtels. Pour vous repérer lors de vos déplacements ou surfer sur Internet, vous pouvez louer un pocket WiFi depuis la France ou acheter une eSim.

7- Préparer le matériel indispensable pour le voyage

Vous retrouverez le détail du matériel essentiel à votre voyage, comme la bagagerie, l’équipement électronique, les accessoires, ici.

8- Se renseigner sur la période du voyage

Selon la saison à laquelle vous partez, vous allez opter pour des types de vêtements différents. Si vous voyagez en été, ce sera plus des vêtements légers et anti-transpirants pour résister aux fortes chaleurs. Des vêtements chauds pour l’hiver. De bonnes chaussures de randonnées si vous comptez gravir des monts et des sentiers. 

De même, si vous voulez assister à des événements, en particulier au Japon, il faudra se renseigner en avance. L’été compte beaucoup de festivals (ou matsuri) et de feux d’artifice. Il est également possible de gravir le mont Fuji. Les tournois de Sumo ont lieu tous les mois impairs. Il y a aussi beaucoup de festivals en automne, avec évidemment la contemplation des momiji. Vous pouvez profiter des magnifiques paysages enneigés d’hiver et vous détendre dans un onsen. Le printemps est quant à lui propice aux balades au milieu des cerisiers et autres champs fleuris.

9- S’intéresser à la culture japonaise

Comme pour n’importe quel autre pays, il est toujours intéressant d’en apprendre plus sur les us et coutumes locales. Si vous aimez le Japon, vous prendrez plaisir à découvrir ses aspects culturels. Sur place, vous aurez l’occasion de participer à de nombreuses activités que vous ne pourrez faire qu’au Japon.

10- Apprendre quelques mots en japonais

La plupart des Japonais que vous croiserez seront ravis de pouvoir échanger ne serait-ce que quelques mots en japonais avec vous. Surtout s’ils ne maîtrisent pas bien l’anglais. De nombreux ouvrages, applications, chaînes YouTube vont vous aider à apprendre quelques notions de base utiles dans les conversations de tous les jours au Japon. 

Manuels d'étude du japonais

Retour en haut